ARES Formation
8 boulevard Jules Ferry 42300 Roanne
N°TVA : 18838952323

Mise à disposition d'une VM

Qu'est ce qu'une machine virtuelle

Une machine virtuelle ou VM est un environnement entièrement virtualisé qui fonctionne sur une machine physique. Elle exécute son propre système d’exploitation (OS) et bénéficie des mêmes équipement qu’une machine physique : CPU, mémoire RAM, disque dur et carte réseau. Plusieurs machines virtuelles avec des OS différents peuvent coexister sur le même serveur physique : Linux, MacOS, Windows ...

Comment fonctionne une machine virtuelle ?

Le partage des différents environnement virtuels est géré par l’hyperviseur généralement hébergé dans un cloud public, cloud privé ou un cloud hybride. Il effectue le partitionnement des ressources et alloue une partition à chaque VM. Cela s’effectue à l’aide d’un logiciel installé sur la machine physique. En général cette dernière dispose de ce que l’on appelle un pool partagé de ressources physiques. Principal avantage ? Permettre aux machines virtuelles qui en ont besoin d’accéder à des ressources complémentaires pour faire face à un accroissement de la demande de l’utilisateur.

Quels sont les avantages d’une machine virtuelle ?

Il y a plusieurs intérêts à utiliser une machine virtuelle :

  • Tester un nouveau système d’exploitation sans avoir besoin de partitionner son disque dur.
  • Le test peut ainsi s’effectuer sans risques d’endommager le disque dur de votre machine.
  • Développer un logiciel ou un programme pour un autre système d’exploitation.
  • Se servir de logiciels qui ne peuvent pas tourner sur le système d’exploitation de votre machine physique. Vous pouvez ainsi disposer d’une machine virtuelle par système d’exploitation et même de plusieurs versions du même système d’exploitation.
  • Réaliser des économies en installant plusieurs machines virtuelles sur un seul support physique plutôt que de multiplier les ordinateurs en service.

Toutefois, l’installation d’une machine virtuelle comporte aussi des inconvénients. Notamment au niveau de la sécurité. Une machine physique embarquant plusieurs machines virtuelles est plus vulnérable aux attaques qu’un ordinateur ne disposant que d’un seul système d’exploitation. De la même façon, si cette machine physique vient à tomber en panne, l’accès aux VM devient impossible. Enfin, l’ordinateur hôte des machines virtuelles doit être assez puissant pour supporter la virtualisation. Temps de latence et lenteurs sont fréquents si la RAM est trop réduite.

Mise à disposition d'une VM debian 10

Pré-requis

L'objectif est de mettre à votre disposition une VM qui puisse vous servir de serveur. Ainsi sur votre machine habituelle vous pourrez faire tourner cette VM comme un serveur et vous y connecter dans le but de l'administrer. Nous recherchons ici à créer un environnement client serveur. La VM téléchargeable ici fonctionne avec le logiciel VirtualBox :

Avant de démarrer la VM avec virtual box, il faudra bien penser à créer un pont. Ainsi votre VM prendra une adresse avec le DHCP dynamique qui sera une adresse sur le même réseau que votre machine hôte. Ainsi vous pourrez communiquer entre les deux machines.

Codes d'accès à la VM

Une fois la VM chargée dans VirtualBox, vous allez avoir accès à un terminal. Les codes d'accès sont les suivants :

  • idenitfiant : développeur - mot de passe : toordev
  • idenitfiant : root - mot de passe : toortoor
  • base de données via phpMyAdmin. identifiant : finley - mot de passe : password

phpMyAdmin est accessible via le port 9000 à l'adresse : @ de la vm:9000 !

Fonctionnalités installées

  • système debian 10
  • serveur ssh
  • serveur web apache
  • environnement php8.0
  • serveur de base de données Maria DB
  • interface phpMyAdmin accessible via le port 9000
  • git
  • composer
  • cli Symfony

Démarrage de la VM

  • démarrer le logiciel VirtualBox
  • démarrer la VM : debian
  • aprés le démarrage sde connecter avec le couple developpeur/toordev
  • une fois connectée, taper la commande ip a. Cette commande va vou donner deux adresses. L'adresse de loopback et une adresse sur la carte enps03. Si l'adresse est une adresse de votre réseau, cela signifie que vous pourrez commuiquer entre les deux machines.
  • vérification de la connexion serveur : sur le terminal de votre VM, taper la commande ping @ de votre machine qui éxecute VirtualBox. Si vous obtenez une réponse, la communication fonctionne.
  • vérification de la connexion à internet: sur le terminal de votre VM, taper la commande ping google.fr. Si vous obtenez une réponse, la liaison avec internet fonctionne.

Vous êtes prêts à travailler

Une fois que vous êtes arrivés à cette étape, vous avez une architecture client/serveur fonctionnelle. Bon travail.

Top
Chers utilisateurs, ce site stocke les cookies sur votre ordinateur.

Ils ont pour but d'améliorer l’expérience de votre site Web, tout en vous fournissant des services plus personnalisés. Les cookies sont également utilisés pour la personnalisation des publicités. Si vous souhaitez plus d’informations sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Politique de confidentialité. En acceptant les cookies, vous consentez à leur utilisation. Vous pouvez également paramétrer ces derniers. Si vous refusez, vos informations ne seront pas suivies, au moment de visiter ce site. Un seul cookie sera utilisé dans votre navigateur pour mémoriser votre préférence de ne pas être suivi.
Tout refuser
Personnaliser
Tout autoriser
Paramètres cookies